Comparez jusqu’à 5 devis pour tous vos projets

Je décris mon projet pour recevoir 5 devis gratuits

Recherche régulière : alarme, chauffage,... En savoir plus

  • 1

    Je décris mon projet en ligne en 2 minutes

  • 2

    J'obtiens les coordonnées de pros tous notés

  • 3

    Ils me contactent pour affiner mon projet

  • 4

    Je reçois et compare jusqu'à 5 devis gratuits

Chauffage électrique

Le chauffage électrique est le plus répandu des modes de chauffage, dans les immeubles en ville et dans les maisons. Si ce système présente de nombreux avantages, il est aussi le plus coûteux !

Plusieurs modes de chauffage électrique ?

Il existe 1 seul type de chauffage électrique, mais 4 types de radiateurs :

  • à convection,
  • rayonnant,
  • à inertie,
  • à conduction (plancher chauffant).

 

Avantages et inconvénients du chauffage électrique

L’utilisateur trouve de nombreux avantages à l’électricité :

  • les équipements demandent peu, voire pas d’entretien
  • l’énergie ne pollue pas lorsqu’elle est utilisée
  • certains matériels ne sont pas chers à l’installation
  • son prix ne varie pas trop dans le temps

 

A noter: La production d’électricité par les centrales nucléaires et thermiques entraîne la libération de polluants, de gaz à effet de serre et de déchets radioactifs.



Type de radiateur Avantages Inconvénients
A convection - chauffe très vite
- peu cher à l’achat
- consommation élevée d’électricité : environ 0,12 € le kW/h
- chauffe dans un faible rayon d’action
Rayonnant - rayonne tout autour du radiateur
- chauffe l’air et les murs
consommation d’électricité : près de 0,10 € le kW/h
A inertie - fort rayonnement
- chaleur homogène
cher à l’installation
Plancher chauffant (chauffage au sol électrique) chaleur homogène dans toute la pièce - cher à l’installation
- forte inertie



Le design des radiateurs électriques a beaucoup évolué. Conçus par des stylistes et déclinés dans de nombreuses couleurs, les nouveaux radiateurs s’intègrent dans tous les intérieurs.

Chauffage électrique économique ?

L’électricité est la plus chère des énergies. Au coût du kW/h, il faut ajouter le prix de l’abonnement au fournisseur d’énergie. Une bonne isolation du logement est indispensable pour éviter trop de déperdition de chaleur. Cette dépense initiale est un investissement… pour l’avenir. Pour améliorer la performance du chauffage électrique, l’installation d’un thermostat programmable est fortement conseillée.

Elle permet de :

  • réguler la température
  • mettre les radiateurs en veille la nuit ou pendant les heures d’absence de la maison
  • Pour une maison, il faut compter environ 300 € de matériel, auxquels s’ajoute la main-d’œuvre

Tout savoir sur les aides

Certaines aides permettent de réduire le coût d’un chauffage électrique :

  • Crédit d’impôt de 25 % pour l’achat de matériel de régulation du chauffage par thermostat d’ambiance, sonde extérieure, et pour l’achat et l’isolation thermique des murs. Ce taux peut être porté à 40 % lorsque les dépenses sont réalisées avant le 31 décembre de la 2e année qui suit celle de l’acquisition d’un logement achevé avant 1977
  • TVA à 5,5 %
  • Aide de l’ANAH (Agence nationale de l’habitat) sous certaines conditions

A noter

Les points Info Energie de chaque Région adaptent ces informations au lieu de résidence.
(http://www.ademe.fr/particuliers/PIE/InfoEnergie.html).
Notre expert vous conseille: Avant de choisir la puissance et le nombre des radiateurs pour votre logement, calculez la puissance de chauffe nécessaire à chaque pièce.

Ces dossiers sont susceptibles de vous intéresser